Citoyenneté, Droits des Femmes, Mobilisation

Les suffragettes, une avancée dans l’histoire du féminisme

Le Royaume-Uni est le huitième pays à accorder le droit de vote aux femmes. Ce droit découle du contexte particulier post-Première Guerre Mondiale mais également d’une longue lutte militante des suffragettes. Par extension, ce terme désigne régulièrement l’ensemble des militantes du droit de vote des femmes.

Les prémices des mouvements féministes

La première génération de suffragettes est celle née dans les années 1820, notamment Charlotte Babb qui entame les premières pétitions suffragistes. La seconde génération est née dans les années 1850, avec en particulier Henrietta Müller qui fonde The Women’s Penny Paper en 1888. En 1897, Millicent Garrett Fawcett s’engage dans la défense des droits des femmes et l’égalité des sexes en fondant la National Union of Women’s Suffrage en 1897. C’est dans ce contexte de fin du XIXe siècle qu’elle crée le mouvement des suffragettes afin d’organiser un dialogue avec les pouvoirs publics et obtenir une politique réformiste en faveur des femmes. Cependant, ces femmes n’obtiennent pas l’attention souhaitée et sont tournées en dérision. Elles sont toutes des pionnières en matière de droit des femmes, souvent célibataires et entièrement dédiées à leur cause.

Les suffragettes en action

Face aux résultats infructueux des actions précédentes, Emmeline Pankhurst et sa fille aînée Christabel créent la Women’s Social and Political Union (WSPU) en 1903. Il s’agit d’une des principales organisations britanniques militantes en faveur des femmes, et dont les membres sont connues comme « suffragettes » (terme attribué par le Daily Mail en 1906). Le 21 juin 1908, elles font une première manifestation de force le jour du Women’s Sunday et parviennent à réunir 500 000 personnes. Les évènements organisés par la WSPU se caractérisent par une dimension spectaculaire et esthétique afin de donner une meilleure visibilité au mouvement. L’esthétisme permet de remettre en question le cliché des féministes masculinisées et laides, qui est un procédé sexiste de décrédibilisation. Les suffragettes occupent les rues et l’espace public afin de distribuer leurs tracts, leurs journaux, et montrer leur présence. Cependant, leurs actions dérangent et sont souvent accueillies par des insultes, des gestes déplacés etc. On retient également une répression policière importante, avec résistance ou non de la part des suffragettes. Nombre d’entre elles sont incarcérées, et gavées de force par tube stomacal alors qu’elles font des grèves de la faim. L’opinion publique, au départ contre ce mouvement féministe, en vient à l’approuver notamment du fait de la répression violente dont les suffragettes font l’objet. Certaines militantes radicales envisagent néanmoins la violence. En 1913 et 1914, les suffragettes les plus radicales déclarent un état de guerre en détériorant des bâtiments publics et des commerces. Elles s’en prennent également à des statues ou tableaux dans les musées.

Une lutte récompensée de succès

Finalement, le Parlement britannique vote la loi The Representaion of the People Act en 1918 établissant le droit de vote des femmes de plus de 30 ans. L’effort de guerre fournit par les femmes lors de la guerre et les différentes mobilisations féministes encouragent le Parlement a voté cette mesure limitée. Néanmoins, en 1928 une seconde loi vient établir le même statut d’électeur pour les hommes et les femmes.


Sources :

  • C.Bard, « « Mon corps est une arme », Des suffragettes aux Femen », Les Temps Modernes (2014)
  • Boussahba-Bravard, « Résistance passive et citoyenneté : la rébellion de la contribuable anglaise 1900-1914 », Revue d’histoire moderne et contemporaine (2009)
  • Documentaire de Michèle Dominici, « Les suffragettes, ni paillassons ni prostituées » (2013)

Publicités

1 réflexion au sujet de “Les suffragettes, une avancée dans l’histoire du féminisme”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s