International, Politique

Tiran et Sanafir, deux îles disputées de la Mer Rouge

L’histoire se répète. Ces deux îles, tour à tour saoudiennes, israéliennes puis égyptiennes au cours du siècle dernier, font de nouveau l’actualité: alors que l’Égypte a signé un rapprochement avec la Syrie, adversaire de l’Arabie Saoudite, le Président égyptien Al-Sisi tente de maintenir ses relations avec les Saoudiens. Ces dernier ont promis d’importants investissements financiers, tel qu’un pont reliant les deux États. Ainsi, Al-Sisi souhaite conclure la rétrocession controversée des îles de Tiran et Sanafir. En avril 2016, l’Égypte signe un accord cédant les îles à l’Arabie Saoudite. Cependant, en juillet 2016, ce traité est invalidé en vertu de l’article 151 de la Constitution égyptienne, interdisant au pouvoir exécutif de céder une partie du territoire national. Le gouvernement s’est défendu en invoquant un acte de souveraineté.Toutefois, le peuple manifeste son mécontentement, estimant que les îles sont et doivent rester égyptiennes. Le contexte est peu favorable pour le gouvernement qui a annoncé la suppression de subventions sur le carburant, le gaz, l’eau et l’électricité.

Le 24 juin 2017, le Président Al-Sissi a de nouveau signé la rétrocession des deux îles au royaume Saoudien. La date est importante : dernier jour du ramadan, le samedi 24 est suivi de trois jours fériés consécutifs en Égypte. Le gouvernement espère ainsi une réaction populaire moins vive. Pourtant, ce dernier est de nouveau dans la rue. Il est trop tôt pour qu’une décision juridique ait été rendue, mais la justice est saisie de la question.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s