Communautés internationales, Paix et sécurité internationale

Le rôle de l’OTAN en Afrique

Les attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis ont eu de nombreuses conséquences dans le monde. L’une d’elle a été de revoir toute la stratégie américaine sur le continent américain, notamment dans sa lutte contre le terrorisme djihadiste. C’est par l’intermédiaire de l’OTAN que cette nouvelle stratégie s’est réalisée.

Une présence accrue depuis les attentats du 11 septembre

La première intervention de l’OTAN en Afrique, sous commandement américain, a été effectuée au Soudan. En 2005, le Darfour, une région à l’est du pays, est en proie à une terrible guerre civile. L’OTAN apporte alors sa première contribution logistique sur le continent africain, en devenant une force de soutien à l’ONU. Leur seconde intervention est réalisée l’année suivante, avec un exercice d’importants déploiements et de manœuvres au Cap-Vert. En 2007, l’OTAN apporte un nouveau soutien à l’Union Africaine (UA) en Somalie, soutien étendu l’année suivante à la protection maritime avec l’opération Ocean shield, dont le but est la protection des navires de commerces navigant à proximité des côtes somaliennes. Une opération similaire a lieu dans la mer méditerranée depuis 2001 (opération Sea Guardian), dont l’objectif est la surveillance des menaces potentielles en provenance d’Afrique.

Les accords avec Afrique

L’OTAN a aussi signé plusieurs accords avec l’UA ou des pays africains. Le premier d’envergure est le NATO Training Cooperation Initiative, signé en 2006, et dont le but est l’aide à la formation des armées des pays alliés des États-Unis et non-membres de l’OTAN, situé notamment en Afrique. Le second est un accord signé à Addis-Abeba (la capitale éthiopienne) le 8 mai 2014. Il officialise le statut d’un bureau de liaison de l’OTAN dans la ville, qui accueille aussi le siège de l’UA. L’objectif de ce bureau est de permettre une coopération renforcée entre les instances de l’OTAN et de l’UA.

Par ailleurs, l’OTAN est présente dans d’autres opérations en Afrique. Ainsi, elle apporte son aide à la FAA (la Force Africaine en Attente), une force armée de l’UA dont l’objectif est d’agir rapidement dès qu’un conflit se déclenche en Afrique.

Les inquiétudes de l’OTAN

Malgré ses bonnes intentions affichées, l’OTAN est une source d’interrogation sur le rôle qu’elle entend jouer en Afrique. Après le début du conflit en Libye en 2011, le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté, en février 2011, la résolution 1970. Elle stipule que les États étaient autorisés à user de tous les moyens nécessaires pour assurer la sécurité des populations menacées par le régime de Mouammar Kadhafi, tout en respectant un embargo strict sur l’importation d’armes dans le pays. Or, l’OTAN, à la demande du Royaume-Uni, de la France et après autorisation des États-Unis, a procédé à des largages d’armes légères à destination des zones rebelles. La suite est connue. D’une part, le pays a plongé dans un grand chaos, une guerre civile qui n’est toujours pas terminée à ce jour, six ans après la mort du guide libyen. D’autre part, le Centre régional pour les armes légères en Afrique de l’Est et du Centre a constaté, dans un rapport du 11 janvier 2017, qu’une partie de ces armes avait quitté la Libye par sa frontière sud. Aujourd’hui, ces armes circulent au sein de plusieurs groupes terroristes, dont Al-Qaïda au Maghreb Islamique au Sahara, Boko Haram au Nigeria, ou encore auprès des Chebabs en Somalie.

Enfin, cette intervention de l’OTAN s’est réalisée sans le consentement de l’Union Africaine. Jean Ping, alors à la tête de l’UA, s’est fortement opposé au nom de l’organisation à tout recours armé en Libye, privilégiant un plan de sortie de crise pacifique. Néanmoins, non seulement il n’a pas été écouté, mais l’OTAN est allé à l’encontre des résolutions de l’ONU pour arriver au résultat actuel, celui d’un continent fortement impacté par l’acheminement de ces armes sur le sol africain.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s