Éducation, Culture

Dans l’ombre de la partition des Indes

La décolonisation des Indes n’a pas été un long fleuve tranquille. Le dernier vice-roi des Indes, un film de Gurinder Chadha – elle-même impactée ainsi que sa famille par la partition de l’empire britannique en Inde – sorti le 5 juillet 2017, montre toute la difficulté qu’ont eu les Britanniques à quitter la région, tout en laissant l’administration aux nouvelles autorités locales.

Après 300 ans de domination des Indes, l’occupant britannique décide finalement de partir. Suite à un changement politique en juillet 1945 – Winston Churchill et les conservateurs perdant les élections au profit des travaillistes menés par Clement Attlee – un nouveau vice-roi de l’Union indienne est nommé, dont la tâche particulièrement ardue sera de préparer le terrain à la décolonisation. C’est Lord Louis Mountbatten, oncle du prince Philippe, époux de la reine d’Angleterre Elizabeth II, à qui échoit cette charge. Arrivé sur place, il garde à l’esprit l’idée de donner l’indépendance à une Inde unie, et commence rapidement les négociations avec les leaders indiens de l’époque, parmi lesquels Jawaharlal Nehru, le Mahatma Gandhi, ou encore Mohammed Ali Jinnah. Mais cet idéal vacillera très vite, alors que Jinnah souhaite à tout prix la création du Pakistan, « pays des purs », pour regrouper la minorité musulmane, par crainte de n’avoir aucun pouvoir dans une Inde unifiée.

Le film retrace une véritable course contre la montre, alors que de nombreuses violences éclatent partout dans le pays, Lord Mountbatten souhaitant y mettre un terme le plus rapidement possible, accélérant le processus d’indépendance tout en se heurtant aux difficultés politiques et religieuses de la région. Entre hindous, musulmans et sikhs (une religion monothéiste fondée en Inde), la cohabitation devient de plus en plus complexe, leurs relations ne faisant que s’envenimer. Le « plan Mountbatten », qui visera finalement à diviser l’Inde, fera malgré tout beaucoup de mal dans les décennies à venir…

Car nous connaissons la suite, le Pakistan, divisé en deux – un Pakistan occidental, le Pakistan actuel, et un Pakistan oriental, ce dernier étant depuis 1971 le Bangladesh – verra le jour sous l’impulsion de Jinnah, créant d’immenses mouvements de population, les plus importants qui n’aient jamais existé, poussant des millions de personnes sur la route, et provoquant une pléthore de conflits intercommunautaires. La création de ce pays a profondément divisé, même au sein de la communauté musulmane ; tous les musulmans n’étaient pas unanimement en faveur de la partition.

Le film retrace également les conséquences de la partition sur le quotidien des habitants, y compris du personnel du palais de la vice-royauté, à l’image de Jeet, un servant hindou du vice-roi, et Aalia, une servante musulmane, qui entretiennent une relation amoureuse. De leurs divergences religieuses, découlera un amour a priori impossible, un scénario somme toute très banal pour illustrer la vie quotidienne entre les communautés et les conséquences de la partition en deux pays distincts.

La division du pays a mis la région dans une situation très complexe et l’a déstabilisée, entraînant par la suite des tensions menant à des guerres entre l’Inde et le Pakistan, notamment dans le Cachemire, où trois guerres ont éclaté entre les deux nations anciennement unifiées. La rivalité indo-pakistanaise est encore très prégnante aujourd’hui, mais les deux pays possèdent depuis quelques décennies la bombe atomique ; une tension, si elle était ravivée, pourrait dangereusement dégénérer…

 

Jason Hazebrouck, Antoine C, Aminata B

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s