France, Politique

La vie sous Trump

« Qu’est que vous pensez de Trump » ?

C’est la première question que tout le monde me demande quand on apprend que je suis américain. Je ne sais pas comment y répondre. Qu’est que je pourrais dire ? J’ai la honte. Je le déteste. Je ne sais pas si mon gouvernement va survivre. Je ne sais pas leur faire comprendre parce que moi-même je ne sais pas.

Je ne suis pas encore rentre aux Etats-Unis depuis Trump a été élu président. Dans un sens, j’ai essayé de lui échapper. Et dans un autre, j’ai raté. Vu que j’ai déménagé à Paris, et les français-e-s adorent parler de politique, j’ai eu plusieurs fois l’occasion de parler de plein choses concernant Trump. En général, je trouve que les français et les autres étrangers sont très inquiets au sujet des Etats-Unis je ne sais pas comment dissiper ses inquiétudes. Franchement, je suis choqué par les évènements aux Etats-Unis parce que j’avais plus de confiance dans mon pays. En ce moment c’est impossible d’être fier de mon pays. Pour moi, cette situation est vraiment honteuse parce que j’ai un président qui ne veut pas lire plus de 5 pages et pire, qu’il y a un tiers de la population qui ne sont pas dérangés.

De plus, mon gouvernement en général est coupable de la criminalité du président. Ils ont la responsabilité de faire une enquête, sur l’ingérence des Russes, qui doit être honnête, juste, et efficace. Moi, et tous les autres américains veulent connaître la vérité. Maintenant je vois que les parties politiques, surtout des Républicains, sont comme des forces égoïstes qui font passer leurs propres volontés avant les besoins du peuple. Je me demande combien des étudiants, spectateurs, et enfants doivent mourir avant de créer des contrôles plus forts sur les armes.

Dans le monde, Trump était encore une force déstabilisant qui a mise du monde en péril. En Corée du Nord, la tension nucléaire à été augmenté à cause de lui et son gouvernement et en Corée du Sud le fait qu’il n’a pas nommé ambassadeur est très dangereux pour l’avenir. Par ailleurs, le problème climatique est remis en question aux Etats-Unis à cause de lui et son gouvernement. Puisque les États-Unis ont la plus grande économie et militaire du monde, on doit doit être l’exemple pour le monde. Malheureusement, ce gouvernement a un manque d’empathie et de compassion qui est, nécessaires pourtant à créer une culture de la paix et pas une culture de peur. Le récent éventements en Floride sont juste un rappel du narcissisme et égoïsme de lui. Force de notre mauvais exemple, les pays qui nous suivent aller prendre le mauvais chemin.

Néanmoins, après avoir dit ça, j’ai toujours de l’espoir pour mon pays. Il faut que je sois optimiste, mais pas aveugle. J’espère que mon pays pourra dépasser cette situation et que nous serons plus forts après. Il faut que nous évoluions pour notre pays et pour le reste du monde.

 

Lucas Lytel – Tufts Université

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s